Canard Colvert en Franche Comté

Un petit clin d’œil à Seb avec cette série de canard colvert, c'est un oiseau très répandu on le voit dans les cours d'eau du Doubs (rivière) au lac, bref chaque fois qu'il y a un point d'eau.
Le canard colvert est un oiseau super sympa pour se faire la main en photographie d'oiseaux, on assiste systématiquement à des décollages et à des amerrissages spectaculaires, ce qui en fait un sujet idéal, parfait pour figer l'instant magique ou encore faire des filés en vol du plus bel effet.

Le colvert est le canard le moins farouche. Il s'acclimate facilement à la vie urbaine et craint peu l'homme. il reste toutefois craintif lorsqu'il est dans des endroits un peu plus sauvages.

Canard colvert (Anas platyrhynchos)

 Shooting Info : Canon eos 500D + EF-S 55-250 mm à F/11, 1/60 sec à main levée.

Ci-dessus un filé d'un couple de canards colverts en avril 2011 à la Rivière-Drugeon. " j'avais encore pas mon 400 mm comme quoi la focale ne fait pas tout " au bon endroit au bon moment comme on dit !

Allez on rentre dans le rang et on arrête de roupiller, garde à vous ! j'ai pris cette photo au début de l'année mi-janvier à la Rivière-Drugeon de nouveau, l'étang était gelé sur une partie seulement du coup ce fût assez marrant de voir les colverts en rang à la bordure de la glace, là moitié en train de dormir.

Ce colvert n'a pas l'air content que les troupes dorment, en plus personne n'est dans le rang ...

Une petite série ci-dessous sur une jolie demoiselle colvert.

Pour le coup ça se passe au Lac St-Point la même journée, Cette femelle colvert m'a fait part d'une série de cancanements très reconnaissables et très audibles, des « couacs » de moins en moins forts.

La belle demoiselle se prépare à voguer sur les flots et par la même occasion à nous faire un joli balai aquatique ...

La femelle émet des cancanements lorsqu'elle désire attirer les autres colverts vers elle, et plus particulièrement ses canetons.

Une petite série d'amerrissages et autres acrobaties du mâle qui est reconnaissable à sa tête d'un vert brillant (d'où son nom).

Le canard colvert vit dans les zones humides d'eau douce, que ce soit dans les marais, les étangs et les lacs ou les rivières calmes.

Le colvert sauvage mesure de 50 à 68 centimètres de long pour un poids moyen de 1,2 kilogrammes pour le mâle et 1,1 kilogrammes pour la femelle et une envergure de 78 centimètres à 1 mètre.

Une autre photo ci-dessous d'un colvert avec deux grèbes huppés de passage ...

Pour la série qui suit une belle éclaircie s'est présentée avec une belle lumière, du coup les couleurs sont vraiment sympa.

 

La femelle a le bec brun, et le plumage beige tacheté de brun. Le bec du mâle est jaunâtre ou verdâtre, plus ou moins taché de noir, et ses pattes sont rouge-orangées. Le mâle, femelle et juvénile disposent d'une bande bleu-violet bordée de barres blanches sur les ailes.

Ci-dessous un mâle et une femelle sur la glace au lac St-Point.

Petit étirement avant de se jeter à l'eau !

Pour finir une série d'une jolie jeune cane colvert ...

Petite MAJ : en faite c'est un fuligule milouin juvénile femelle !

Merci DENIS pour l'identification ...

Voilà, un petit tour d'horizon sur les canards colverts en Franche Comté et notamment au lac St-Point et à la Rivière-Drugeon.

J'espère que les photos vous plairont, je vous invite d'ores-et-déjà à me laisser des commentaires, merci et à bientôt ...

Joe.

 



  • Facebook
  • Delicious
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
ABONNEZ-VOUS à la NEWS ! et Recevez toute l'actu du Blog !


VOUS POUVEZ SURFER D'UN ARTICLE À L'AUTRE

« Cygne tuberculé au plan d’eau de Plobsheim Cygne tuberculé en vol : Franche Comté »


14 Commentaires
  1. Comment te dire… tu sais à quel point j’aime tes photos de colverts… elles m’émeuvent toujours autant !!! C’est magnifique. La façon dont tu détaches les oiseaux des fonds… les contrastes, cette luminosité intense, les couleurs si profondes… bref, je suis amoureuse de tes photos, particulièrement de cette série ! MERCI de tout cœur.. :wink:

  2. Antoinette Fehr (Netty)

    Salut Joe! Nous venons d’admirer tes magnifiques photos avec Carmela, ma filleule (la fille à Lorenza) qui est chez nous en vacances. Nous en sommes éblouies!!! :D Comme toujours formidables!!! bisous

    • Merci Netty,
      fais un bisous de ma part à tout le monde et particulièrement à Lorenza, ça fait une éternité que je l’ai pas vue …
      à bientôt bisous :wink:

      • Antoinette Fehr (Netty)

        Je passerai le message à Lorenza qui est encore au Canada. Elle viendra içi le 3 août. Carmela est venue toute seule en avion. À 12 ans c’est une grande fille :wink: . Nacho, le mari à Lorenza et leur fils Matias par contre sont en Colombie en trains de visiter la famille. Eh oui, quand la famille est éparpillée comme ça, c’est un peu difficile et il faut se partager un peu.
        bisous

        • Eh oui c’est sûr que c’est pas la même organisation, mais quand on revoit la famille alors qu’un certain temps s’est écoulé les moments sont vraiment intenses et c’est bien cool :D

  3. bon d’accord t’avais raison ça fesait un petit moment que j’avais pas été sur ton blog !!! :oops:
    Vraiment belles ces photos bon t’es largement aidé par l’adresse du col vert !! lol :D

    • Le plus dur c’est de saisir l’instant magique !
      l’instant qui fait que le temps s’arrête, où l’on se sent privilégié, j’observe et recherche ce moment et j’espère du moins j’essaye avec passion de m’en rapprocher, la série sur les mésanges bleues me procure ce sentiment …
      J’adore les oiseaux et ils me le rendent bien :D

Laisser un commentaire

;-) :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :neutral: :mrgreen: :mad: :lol: :idea: :grin: :evil: :eek: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: