Écureuil roux au belvédère du Saut du Doubs

L'écureuil roux,
Il y a un an pile poil au mois de juin j'étais parti en ballade au Saut du Doubs du côté de Villers-le-Lac (25) avec Christophe un ami photographe, avec qui je fais souvent des virées. Lors de cette escapade une jolie rencontre s'est présentée à nous, en effet sur le belvédère donnant juste en face de la cascade un petit écureuil roux a fait le show durant une bonne dizaine de minutes. Je vous laisse apprécier en images cette petite séquence bien sympathique de ce petit mammifère rongeur.

L'écureuil d'Eurasie ou écureuil roux (Sciurus vulgaris)

Cet écureuil est un petit rongeur arboricole et diurne de la famille des Sciuridés.

 

Il pèse entre 200 et 350 grammes pour une taille totale (sans la queue) de 18 à 25 cm, plus 16 à 20 cm pour sa queue, aussi longue que le corps.
Son pelage s'épaissit et s'allonge en hiver, ce qui rend les "pinceaux" des oreilles plus visibles.
Sa couleur varie du roux clair au brun-noir selon les saisons, le ventre est blanc.

L'écureuil roux est arboricole. On le trouve donc à proximité des bois et dans les forêts, notamment dans les forêts anciennes où il mène une vie individualiste, marquant ses itinéraires de repères olfactifs qu'il semble être seul à reconnaître, et cachant des stocks de graines ici et là. Il ne perd son aversion pour ses congénères que lorsque la nourriture abonde, comme dans certains parcs.

La longévité, en liberté, est au maximum de 6 à 7 ans et 10 ans et 5 mois en captivité. Les causes de mortalité sont la famine, le trafic routier et les prédateurs (martre, rapaces diurnes et nocturnes, chiens et chats domestiques). Une des raisons de sa mortalité est dûe à l'introduction de l'écureuil gris, envahisseur venu d'Amérique du Nord, qui détourne à son profit les ressources alimentaires et est porteur d'un virus mortel pour l'espèce rousse. Dans une population, la mortalité est estimée à 70 % avant 1 an. La survie est meilleure par la suite (74 % de survie annuelle chez les adultes).

L'écureuil d'Eurasie cherche sa nourriture d'abord à la cime des arbres, surtout en début et en fin de journée: noix, noisettes, graines des arbres, bourgeons, écorces, insectes, œufs et jeunes oiseaux encore au nid, mais il peut aussi descendre s'installer sur une souche d'arbre pour y ouvrir plus aisément les graines récoltées.

Parfois on le surprend même à explorer garages et greniers. N'ayant pas de garde-manger dans son nid, l'écureuil aménage des caches sans logique apparente, soit au sol, souvent près du pied des arbres, soit dans les arbres, par exemple à la fourche de branches.

On a récemment montré chez d'autres écureuils aux États-Unis et chez l'écureuil roux en Europe qu'il consomme aussi d'importantes quantités de champignons souterrains (du type Truffe du cerf).
En Europe, jusqu'à 80 % du contenu de ses crottes étaient des spores de ces champignons dont la fructification se fait sous le sol.

——————————————————————————————————–

Voilà l'article s'achève j'espère que ça vous plaira :wink:

 



  • Facebook
  • Delicious
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
ABONNEZ-VOUS à la NEWS ! et Recevez toute l'actu du Blog !


VOUS POUVEZ SURFER D'UN ARTICLE À L'AUTRE

« Héron cendré en vol au lac de Remoray dans le Doubs Grèbe Huppé avec ses juvéniles »


16 Commentaires
  1. superbe, bon souvenir de mes tous début et surtout un bon prof a mes cotés, il nous a fait délirer ce petit écureuil, ses va et vient, nous faisant un show :P de toute beauté !! :-)

    • C’est clair que c’était bien fun surtout qu’au départ on était sur un plan shoot de cascade, très agréable surprise …
      Pour le bon prof c’est sympa :D mais j’y crois pas une seconde, je connais quelque truc comme beaucoup d’autodidacte et si je peux partager le peu de savoir faire que j’ai, c’est avec grand plaisir :wink:

  2. Antoinette Fehr (Netty)

    Oh trop chou cet écureuil :D J’ai moi aussi eu l’occasion de constater jusqu’à quel point les écureuils sont culottés :wink: Il y a quelques années en accompagnant des sourds-aveugles en camp de vacances à Davos. En se promenant dans la forêt près de notre hotel, nous en avons rencontré souvent et un jour un petit coquin a eu l’audace de grimper sur la cuisse de ma cliente pour arriver à attrapper les noisettes qu’elle lui offrait. C’était désopilant!!! Et tes photos sont fantastiques! Bravo Joe!

  3. Merci Netty,
    c’est vrai que ce petit mammifère n’est pas farouche du tout, génial la petite histoire de l’écureuil qui grimpe sur la cuisse pour attraper des noisettes , j’aurai bien aimé le voir de mes yeux : extraordinaire !

    • Salut joe, si tu veux voir de tes yeux ce genre de comportements écureils, va dans des parcs de ville, ils sont habitués à voir du monde, et donc se gênent moins. Perso, j’ai vu au parc principal de Londre un écureil venir sur l’épaule d’un mec (habitué à donner à manger) qui était surpris sur le coup, puis lui a donné sa noisette. Et à Edimbourg (j’y suis resté moins d’un an), il y a un parc (royal botanic garden) ou j’allais régulièrement, les écureuils nous grimpaient dessus pour des cacahuettes, bien marrant. Quand ils ne se battaient pas entre eux.

      • Salut Mickaël, c’est vrai que je suis plus en pleine nature que dans les parcs, mais si à l’occasion je me trouve à proximité d’un parc je penserai à toi et n’hésiterai pas à m’y promener pour qui sait une séance photo avec ces petits mammifères :wink:

  4. Chouettes photos, en tout cas, ce petit écureuil veut aller loin, il connait le secret pour ce faire connaitre… internet.
    Aucun doute, il posait volontairement.
    A plus.
    PS : Quel objectif as-tu utilisé?

    • Merci Mickaël,
      c’est clair que ce petit écureuil a l’âme d’un top model, il sait prendre la pose !
      Sinon j’avais mon canon EF 100-400 mm 4,5-5,6 L IS USM.
      A bientôt …

    • Merci Fabien,
      Oui ils sont vraiment mignons comme tout et pas farouches du tout.
      On en compte environ 22 espèces au Canada. Parmi elles, six sont des espèces arboricoles.
      Il utilise sa queue pour distraire ses prédateurs, et je pense que c’est une des raisons pour laquelle il se la fait bouffer.

  5. Salut Joe, j’apprécies beaucoup les clichés de cet écureuil.En ce qui concerne son garde manger si mes souvenirs sont bons non seulement il le fait sans logique mais par la suite il ne retrouve pas les cachettes en hiver.Il compte beaucoup sur le hasard et la chance pour se nourrir en hiver.Je vais te faire un peu de peine maintenant,j’ai le meme empaillé à la maison.Je l’ai trouvé au bord de la route quand je revenais des champignons.Effectivement il c’est pris une voiture(pas la mienne,je précise bien),comme il était encore tiède j’ai récupéré la viande,24h dans la marinade et pour finir dans la marmite.Très bon comestible :D

    • Merci Grégoire,
      je vois que tu t’y connais niveau faune sauvage, sinon non tu me fais pas de la peine, la petite histoire avec ton écureuil est un poil sordide 8O , pour ma part je pourrais pas me cuisiner un de ces petits rongeurs : quelle horreur :cry: , certainement que par temps de pénurie alimentaire, je poserais pas de question :mrgreen:

Laisser un commentaire

;-) :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :neutral: :mrgreen: :mad: :lol: :idea: :grin: :evil: :eek: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: