Photographier en contre-jour : laissez parler votre créativité !

Le contre-jour : la plupart d'entre-nous du moins lorsque l'on débute la photo, avons tendance à fuir le contre-jour et placer nos sujets de manière à ce que le soleil ne se retrouve pas dans le dos de celui-ci.

Or dans certains cas, il n'est pas possible de faire autrement, et c'est pourquoi nous allons voir comment en tirer le meilleur parti !

En plus de rendre vos photos uniques et originales, vous pourrez laisser libre cours à votre créativité, car à mon sens le contre-jour est réellement fait pour cela !

Mais qu'est-ce que le contre-jour ?

On parle de contre-jour lorsque la lumière éclaire notre image par l'arrière. Plus précisément lorsque la source de lumière est face au photographe.

Si certains photographes l'évitent, d'autres en ont fait leur domaine de prédilection.
C'est pourquoi il est important de bien comprendre comment agit la lumière sur notre appareil photo.

En situation de contre-jour, notre appareil photo est soumit à une très large plage dynamique (tonalité) entre les tons clairs et les tons sombres.

contre-jour

Le contre-jour : une histoire de contraste !

La prise de vue en contre-jour étant basée sur de forts contrastes entre hautes et basses lumières, le principe sera d'exposer pour les hautes lumières afin d'obtenir des ombres chinoises.

Le mode de mesure :

Le mode de mesure spot sera votre allié dans cette discipline car il permet de mesurer la lumière sur un point précis ( voir article sur la Photographie animalière mode de mesure spot ) et donc de permettre des écarts très importants autour de ce point entre hautes et basses lumières sur des scènes fort contrastées.

contre-jour-heron

Vous l'aurez compris, d'un point de vue créatif le contre-jour va permettre de jouer avec les ombres, et pourquoi pas avec les formes en utilisant des vitesses lentes sur des sujets en mouvements.

contre-jour-tourterelle

Ci-dessus une tourterelle avec un contre-jour très prononcé .

L'exposition : quelques précautions !

Le risque en contre-jour est de se retrouver avec des images surexposées. Pour pallier à cela on pourra utiliser une petite ouverture pour limiter la quantité de lumière sur le capteur, ou encore utiliser la compensation d'exposition pour réduire l’exposition globale.

La balance des blancs :

On pourra gérer la balance des blancs en manuel pour définir une prédominance de couleur : chaude ou froide ... Ce qui apportera encore plus de créativité à votre image.

Contrairement aux idées reçues cette technique est très appréciée de beaucoup de photographes car elle présente de nombreux avantages d'un point de vue créatif.

Le contre-jour permet de créer des images très contrastées ( écart important entre les blancs et les noirs ), de masquer les détails et mettre en valeur les formes.

Le contre-jour est parfaitement adapté aux couchers de soleil et aux lumières douces :

En effet, c'est lors de couchers du soleil que vous obtiendrez le plus facilement ces fameuses ombres chinoises ...

contre-jour-heron-flamant

Voilà pour ce petit aperçu de ce que l'on peut faire en situation de contre-jour, je ne suis pas un spécialiste de cette discipline, mais quand l'occasion se présente je n'hésite pas à laisser parler ma créativité ...

Si comme moi vous vous baladez à des heures tardives pensez contre-jour.

En effet pour cette série de photos j'ai passé la journée à crapahuter et arriver aux heures où la lumière tombe, au lieu de ranger le matos et rentrer j'en ai profité pour exploiter cette technique qu'est le contre-jour ...

 

Voilà j'espère que l'article vous plaira !

Votre modeste rédacteur et photographe.

 



  • Facebook
  • Delicious
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
ABONNEZ-VOUS à la NEWS ! et Recevez toute l'actu du Blog !


VOUS POUVEZ SURFER D'UN ARTICLE À L'AUTRE

« Photographie animalière : techniques, matériel et camouflage. Canon EF 100-400mm version II »


4 Commentaires
  1. Encore un très bel article magnifiquement illustré ! J’adore jouer avec les contres-jours, c’est une lumière que j’affectionne particulièrement, il y a tellement a faire avec les contres jour et dans tout type de photos !
    Malheuresement ces temps-ci j’ai pas bien de moments pour sortir le boitier :evil:

    Merci pour l’article Joe :mrgreen:

    • Merci Mathieu,

      C’est clair, le contre-jour se prête à beaucoup de situation photographique, c’est vraiment une discipline très creative :mrgreen:

      J’espère que tu pourra rapidement ressortir ton boîtier :???:

      A bientôt ;-)

    • Merci Pascale et bienvenue sur le blog !

      Pour le p’tit com c’est avec plaisir ;-) . Et comme vous le dites la passion est moteur pour ce genre de photo, la technique vient ensuite naturellement …

      Bonne journée à vous.

Laisser un commentaire

;-) :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :neutral: :mrgreen: :mad: :lol: :idea: :grin: :evil: :eek: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: