Réaliser des images high-key et low-key en animalier

Hello chère lectrice, cher lecteur !

Comme vous l'avez sans doute constaté, l'activité sur le blog ces derniers temps est plutôt au ralentit.
En effet j'ai plusieurs projets en cours et je n'ai pas beaucoup de temps à consacrer au blog  :cry: ...

Mais bon rassurez-vous je posterai tout de même des articles tout au long de l'année !
En attendant je vous propose un petit article sur la technique du high-key et low-key, une technique que j'affectionne particulièrement ...

 

Tout d'abord, une petite parenthèse avant de détailler ce qu'est le high-key et low-key :

Si vous recherchez sur la toile des images de high-key et low-key, vous trouverez essentiellement des portraits de personnes comme des enfants, bébés, femmes et hommes.

Il y a la photo de nu qui se prête bien à cette discipline car elle a l'avantage de suggérer les formes sans tomber dans le vulgaire ...

Néanmoins, le high-key et low-key marche très bien pour la photo animalière ! C'est ce que nous allons voir dans cette article !

 

Le high-key et low-key ! Mais qu'est-ce que c'est ?

Le high key et le low key sont deux techniques photographiques jouant sur deux tons d'une image : le clair et le foncé.

Le high-key consiste à sur-exposer volontairement une image, alors que le low-key consiste à la sous-exposer.

  • Le high-key  " plus blanc que blanc " 

 

mouche-highkey

Comme vous pourrez le constater, cela donne un rendu très particulier aux images, et ça a l'avantage de pouvoir "récupérer" une photo mal exposée, en renforçant le défaut d'exposition en sur ou sous-exposant.

Ci-dessus une photo où j'ai complètement loupé l'exposition, hé oui ça arrive !
Et donc en sur-exposant encore plus la photo, et en jouant sur le contraste des tons foncés, j'ai pu faire ressortir cette mouche qui au départ a bien failli partir à la corbeille.

Cela aurait été dommage non ?

Donc du coup grâce à cette technique on obtient des images créatives qui les rendent exploitables.

Comment réaliser un effet high-key ?

- Tout d'abord, l'idéal sera de sur-exposer de deux ou trois diaphragmes à la prise de vue.

- Puis dans Gimp ou Photoshop on va ouvrir la fenêtre des niveaux, pour ensuite amener le curseur de droite largement vers la gauche, jusqu'à obtenir l'effet désiré.

Pour ouvrir la fenêtre des niveaux suivant les deux logiciels les plus connus :

  1. Dans Gimp : (Calque, Couleurs, Niveaux)
  2. Dans Photoshop : (Image, Réglages, Niveaux).

- On peut si on le souhaite, amener le curseur de gauche légèrement vers la droite, pour renforcer le contraste des tons foncés.

 

  • Le low-key  " pour des noirs profonds et une ambiance plus vraie que nature " 

 

spatule-lowkey

L'effet low-key est l'exact opposé du high-key : les tons foncés vont dominer l'image, et seuls les tons clairs vont ressortir de l'image.

C'est beaucoup plus parlant sur les photos en noir & blanc, mais ça marche plutôt bien sur des images en couleur :
Cette spatule rosée était dans un endroit très sombre à l'abri du soleil, j'ai donc sous-exposé volontairement de deux diaphragmes pour espérer pouvoir l’exploiter en low-key.

Plutôt réussi non ?

Comment réaliser un effet low-key ?

- Même punition mais en sous-exposant cette fois-ci de deux ou trois diaphragmes à la prise de vue.

- Puis toujours dans Gimp ou Photoshop on va ouvrir la fenêtre des niveaux, pour ensuite amener le curseur de gauche largement vers la droite jusqu'à obtenir l'effet désiré.

Pour ouvrir la fenêtre des niveaux  :

  1. Dans Gimp : (Calque, Couleurs, Niveaux)
  2. Dans Photoshop : (Image, Réglages, Niveaux).

- On peut si on le souhaite, amener le curseur de droite légèrement vers la gauche, pour renforcer le contraste des tons clairs.

 

Voilà pour ce petit topo technique sur le high-key et low-key !

J’espère que l’article vous plaira !

Votre modeste rédacteur et photographe.

 



  • Facebook
  • Delicious
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
ABONNEZ-VOUS à la NEWS ! et Recevez toute l'actu du Blog !


VOUS POUVEZ SURFER D'UN ARTICLE À L'AUTRE

« Petite rétrospective 2013 du blog en images ! Mesure de la lumière et exposition en photographie – Partie 1 »


2 Commentaires
  1. Encore un article bien sympa ! La photo en low keys est magique :shock: On dirait un portrait studio !
    J’aime beaucoup ces deux styles, je ne les pratique pas assez a mon gout, va falloir bosser.

    Merci pour l’article :grin:

    • Merci à toi Mathieu !

      C’est toujours un réel plaisir de lire tes commentaires ;-)

      C’est vrai que le low-key de cette spatule rosée « déchire » je suis assez fier de moi sur ce coup la :mrgreen:

      Encore merci et à bientôt !

Laisser un commentaire

;-) :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :neutral: :mrgreen: :mad: :lol: :idea: :grin: :evil: :eek: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: